Le Blog de Nicolas Beretti

Avec de l'entrepreneur et de l'auteur à l'intérieur

Créer sa boîte, oui mais comment ?

Poster un commentaire

Si Henri Ford, à l’époque, avait écouté ce que désiraient les consommateurs, on lui aurait dit  « un cheval plus rapide », et non pas une voiture.  Si Steve Jobs a réussi l’extraordinaire aventure d’Apple, c’est entre autres en se basant sur le postulat que le client ne sachant pas ce dont il a besoin, c’est à l’entreprise de le lui créer. Le client n’est donc pas forcément roi.

Tim Ferriss, que je ne vous ferai pas l’affront de vous présenter, était un entrepreneur plutôt accompli avant de devenir l’auteur à succès que l’on connait aujourd’hui. Son premier livre est d’ailleurs directement tiré de sa propre expérience d’outsourcing, qui lui a permis de limiter au maximum la durée hebdomadaire de travail qu’il devait faire. Par « travail », il faut ici entendre tout ce qui est vraiment irréductiblement pénible – comptabilité, stocks, paperasses, etc…

Dans une interview avec le non moins fameux Loic Le Meur (les 2 s’estiment énormément), Tim Ferriss vous parle de sa façon très personnelle de voir la création d’entreprise. Des excellentes raisons de virer ses clients au risque d’explosion de votre boite email en passant par comment se passer d’investisseur et d’employés, vous aurez dans cette vidéo un aperçu rafraichissant de l’entrepreneuriat, à déguster pendant votre pause déjeuner.

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s